Partagez | 
 

 Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
,
avatarHi darling, i'm Sisi Bee, nice to meet you. ♥
,


»Messages : 4

»How old are you : 14.
»Where are you : In my hive.
»What's your job : Protection of the hive from enemies. Following the herd mentality, too.


MessageSujet: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   Dim 22 Mai - 10:32

I'm the Worker Bee.



    Feat } Image originale (Nordack ~ Zerochan)

    Nom : Bee [C'était prédestiné].
    Prénom : Sisi [Ça rime bien, vous trouvez pas ?].
    Age : 15 ans [En âge abeille, j'ai deux semaines de vie].
    Classe sociale (Groupe désiré) : Outsider [Je suis très bien ici ! Ne me ramenez pas chez moi] .
    Orientation sexuelle : Hétérosexuelle [Je rêve d'un bourdon. Un beau bourdon].
    Comment est-il (est-elle) arrivé(e) ici ? :
    Une belle et chaude nuit d'été, Sisi butinait tranquillement dans le jardin près de sa ruche. Et elle le vit. Un lapin noir qui, la fixant de ses yeux brillant, se tenait juste à quelques pas d'elle. Elle s'en approcha avec précaution. Il ne semblait pas avoir peur. Sans doute parce qu'il savait. Il savait qu'elle n'était pas une humaine, comme tout à chacun le croyait, mais une abeille. Une abeille qui volait parmi les fleurs dans la nuit. Le lapin la regardait toujours. Elle se prit à en avoir peur. De ses yeux. Il observait avec minutie, comme s'il s’apprêtait à... à lui bondir dessus, comme si elle était sa proie... Alors le lapin s’éloigna. Lentement, à reculons, toujours en la fixant. Comme un appel. Et elle eu le besoin irrépressible de le suivre. Mais elle ne pouvait pas faire ainsi. Car soudainement, elle savait que si elle partait, elle n'était pas près de revenir. Et là où il l'emmenait, pourrait-elle trouver du bon miel ? Elle lui fit un signe de la main, le signe connu partout dans le monde, le signe qui veut dire « Attends ». Elle courut dans sa ruche et enfourna dans un sac une dizaine de pots de miel de sa confection. Puis elle repartit à la recherche de l'animal. Elle vit les deux yeux brillants qui disparaissait dans une porte sortie de nul part et n'hésita pas un seul instant.


Protect the hive from enemies !

    (10 lignes minimum)


-Docteur, je ne sais plus quoi faire avec elle.

Le psychologue venu examiner la jeune fille hocha distraitement la tête à l'adresse de la mère affolée. Il faut dire que le cas était intéressant. Le premier qu'il voyait dans ce genre là. Il avait vu des gens qui se prenait pour des animaux, certes, mais celle-ci... Et bien, elle avait l'air si persuadée d'être une abeille que s'en était troublant. La folle,qui mangeait un pot de miel à la petite cuillère, lui jeta un regard timide. Elle était plutôt jolie d'ailleurs. Très fine, l'air angélique avec ses cheveux dorés mi-longs et ses deux mèches blanches, droites, qui ressemblaient à deux dards. Elle portait une tenue composée de brun et d'orange. Une vraie petite abeille. Elle avait presque finit son pot. Ses longs doigts aux ongles limés cherchaient au fond du récipient les dernières gouttes de nectar. Lorsqu'elle les eu portées à sa bouche aux lèvres fines et roses, ses joues, aux teint jaunâtre et pâle, rosirent de contentement et elle fut parcourue d'un frisson - comme le frémissement d'ailes d'insecte. Puis elle se leva et, d'un pas léger, se dirigea jusqu'à l'évier, de son pas allant, où elle lava son pot de gestes rapides et précis et le rangea à sa place. Enfin, elle referma le placard et sortit dans le jardin. Le médecin la suivit. Elle était étendue dans l'herbe et autour d'elle, des ruches. Des dizaines de ruches.

-On a été obligés d'installer ça. Elle n'arrivait plus à vivre sans ces abeilles partout.


Le cas était de plus en plus intéressant. L'homme s'approcha. Des centaines d'abeilles volaient au-dessus de l'adolescente et... il frémit. Le spectacle était terrifiant. Les insectes s'étaient regroupés sur le corps de la jeune fille, couvrant sa peau, ses vêtements, ses cheveux... A son approche, l'essaim s'envola d'un seul et même mouvement. La folle se redressa et lui jeta un regard courroucé.

-Vous les avez fait fuir, lui reprocha-t-elle.

Il leva les mains. Le signe universel de paix. Je n'ai pas d'armes, je ne te veux pas de mal. Elle se détendit. Il la regarda. Ses yeux entre l'orange et le jaunes, en amande, brillaient. Ils étaient grands, profonds et semblaient toujours poser une question. Le psychologue s'assit et entreprit d'engager la discussion avec sa jeune patiente.


Follow the herd mentality !

    (10 lignes minimum)

Il avait d'ailleurs beaucoup de mal à la juger folle. Ses propos semblaient terriblement normaux. Elle pensait être une abeille perdue dans le corps d'une humaine. Il posa question sur question en tentant de trouver le point faible dans son raisonnement. Il n'y en avait pas. Elle était totalement saine d'esprit. Elle pensait juste être une abeille. Il se rendit soudain compte qu'elle était différente - elle n'était pas traumatisée, complètement timbrée, elle ne se réfugiait pas dans l'idée d'être un animal pour échapper à autre chose. Il prit conscience de l'ampleur de la chose. Une idée folle lui traversa la tête.
Si elle vit normalement... Si elle ne se fait pas de mal... Je pourrait la laisser vivre comme elle veut, tenter le sort...
L'idée d'une société qui accepterait la folie douce. Un nouveau système. Si il parvenait à montrer qu'elle n'était un danger pour personne... L'immensité de ce qu'il envisageait lui fit tourner la tête. Et il voyait déjà son nom dans tous les journaux.
Nous pourrions les laisser vivre dans leur folie... Cesser de les exclure... Ce serait un monde totalement différent...
Elle avait l'air d'être capable de vivre en société. Elle avait juste besoin d'abeilles autour d'elle et de miel. Il décida d'une expérience à tenter. Il lui semblait qu'on pourrait tenter de l'isoler dans un endroit clos et la laisser vivre sa vie. Observer son intelligence. Pour l'instant, elle semblait juste une adolescente comme les autres - si on exceptait son problème. Elle souriait, elle aimait ses parents. Pas beaucoup d'amis - on ne l'envoyait pas à l'école, évidemment. Mais c'était à tenter. Tout excité, il se précipita dans la maison pour expliquer son plan aux parents.

Will we die to save our home ?

    (20 lignes minimum)

Sisi avait 13 ans lorsqu'on décida de l'envoyer dans la Ruche. Toute sa vie, elle avait vécu dans la maison de ses parents. On lui avait fait suivre des cours par correspondance, puis, comme elle jugeait tout à fait inutile pour une abeille d'apprendre tout ça, on abandonna. Elle pourrait bien se contenter d'être apicultrice : elle se débrouillait très bien avec ses ruches. Durant toute son existence, elle avait vu défiler des psychologue, des psychiatres, des psychanalystes, mais aucun ne l'avait comprise. Jusqu'à ce jour là. Un jeune psy était arrivé à la maison et avait simplement proposé de la laisser vivre comme elle voulait. Elle n'était un danger ni pour elle-même, ni pour les autres. Et une semaine plus tard, on l'emmena dans un autre logement.
La ruche était une grande bâtisse de campagne tapissée de jaune, dotée d'une cave et d'un grenier, et surtout... D'un jardin d'un hectare. On avait déménagé toutes ses ruches dans le parc et on l'avait laissée faire ce qu’elle voulait. L’expérience devait avoir un sacré budget, vu qu'on lui avait fourni les plantes qu'elle voulait. Elle avait même un petit bassin. Ce qui la gênait, c'était ces grandes clôtures de fer, hautes de deux mètres, qui entouraient la propriété. Mais elle s'en contentait. Du reste, la Ruche était un endroit agréable. Elle avait amené l'intégralité de ses provisions de miel et ses ruches lui permettrait encore d'en produire. C'était un point essentiel de l’expérience : On devait voir si elle était capable de se débrouiller par elle-même sans devenir une charge de la société. Et de fait, elle s'en accommodait fort bien. Tous les deux jours, au matin, un employé venait vérifier si tout allait bien. Et pendant deux ans, tout alla bien. Et puis, un soir, dans son jardin, elle aperçut un lapin noir...
Le lendemain matin, quand le jeune home vint la voir, il ne trouva personne. Le seul indice sur la disparition était une ligne de traces de pas qui s'arrêtait brusquement au milieu du terrain. Cette enquête impossible est encore connue sous le nom de "Cas Abeille" et ce nom est parfois utilisé pour désigner une enquête dont les rares indices ne mènent nul part.


{March on, Worker Bees...}





      Surnom : Matsu, ou Matsuo.
      Age : 14 ans.
      D'où connaissez-vous le forum ? Les favoris des favoris des ... Euh, je sais plus vraiment d'où =/
      What else ? Nespresso {Q.}
      Et les ChocoSui's ?Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ! {Q.}



Dernière édition par Sisi Bee le Mar 31 Mai - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,
avatarHi darling, i'm Sisi Bee, nice to meet you. ♥
,


»Messages : 4

»How old are you : 14.
»Where are you : In my hive.
»What's your job : Protection of the hive from enemies. Following the herd mentality, too.


MessageSujet: Re: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   Sam 28 Mai - 13:59

Up? (Non bon j'ai bien l'impression que ce forum est mort mais j'ai le droit de tenter quand même...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatarHi darling, i'm Queen Of Heart, nice to meet you. ♥
.


»Messages : 121

»How old are you : 20 years old.
»Where are you : In my castle.
»What's your job : I control everything, what else ?


Heart Card
»Your Quote: « The Mad Queen said; Off with his head, of with his head, of with his head ~ »
»Your Mood: My mood is your mood.

MessageSujet: Re: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   Mar 31 Mai - 17:54

    Bonsoir et bienvenue !
    Franchement j'ai beaucoup aimé ta présentation mais il y a un seul petit détail à changer; rien de grave rassure toi ! Juste l'histoire de la trappe au sol; en fait c'est une porte sortie de nul part et ça donne donc juste encore plus envie de l'ouvrir.
    Une fois que ça sera changée je viendrais, ou l'un des autres admins/modos/comptes te valider.

- - - - - - - - - - - -

    well when you go, don't ever think i'll make you try to stay. and maybe when you get back, i'll be off to find another way. and after all this time that you still owe, you're still a good-for-nothing i don't know, so takes your gloves and get out. better get out! while you can. — I Don't Love You.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,
avatarHi darling, i'm Sisi Bee, nice to meet you. ♥
,


»Messages : 4

»How old are you : 14.
»Where are you : In my hive.
»What's your job : Protection of the hive from enemies. Following the herd mentality, too.


MessageSujet: Re: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   Dim 5 Juin - 23:26

Terminé ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex symbol
avatarHi darling, i'm Alice, nice to meet you. ♥
Sex symbol


»Messages : 42

»How old are you : 19 ans, chérie.
»Where are you : Dans ton lit. ~♥
»What's your job : Gérant du Red Shop


Heart Card
»Your Quote: I'll blow down your house and then I'm gonna eat ya.
»Your Mood: Retourne toi? Mh, ouais, c'est mieux comme ça.

MessageSujet: Re: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   Mer 15 Juin - 9:29

    Alright !

    Tu es validée, puisque tout semble avoir été corrigé. Mais tu devras attendre la visite d'un admin avant d'avoir ta couleur. Cependant, tu peux commencer à jouer !

    Au plaisir ~


- - - - - - - - - - - -

T'as beau gémir, je ne t'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hi darling, i'm Contenu sponsorisé, nice to meet you. ♥



MessageSujet: Re: Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Protect the hive from enemies ! [Worker Bee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Madland :: Madland's Door :: Madland's People :: Présentations Validées :: OUTSIDERS-
Protected by Copyscape Online Plagiarism Detector 


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Mondes parallèles