Partagez | 
 

 Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
,,
avatarHi darling, i'm Mad Marsh Hare, nice to meet you. ♥
,,


»Messages : 113

»How old are you : 20 longues années à trouver de quoi m'amuser~
»Where are you : Là où je dois être... Ou pas
»What's your job : Serviteur du cher Mad Hatter


Heart Card
»Your Quote: A faultless love does not exist, there's no perfect feeling in this life
»Your Mood: Come and you'll know~ But don't complain if I'm in a bad mood, huhu~

MessageSujet: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   Jeu 7 Juil - 20:47

[Titre plus ou moins nowhere, je suis une pro =w=]

    Dark Street, on ne s'y aventure généralement pas, à moins d'être trop pauvre pour s'éloigner de ces quartiers malfamés. Si on peut éviter, on ne s'en approche même pas, de peur de croiser un échappé de l'hôpital psychiatrique. Enfin, ça, c'est quand on a quelque chose à craindre en ces lieux, mais quand on s'appelle Dewey et qu'on est la partie psychopathe du Marsh Hare, on a rien à craindre en des rues aussi peu fréquentables, bien au contraire. Ce sont les gens qui croisent le Mad Marsh Hare qui devraient s'enfuir en courant, avec son air sadique et un couteau à la main, il peut faire peur au plus dangereux des tueurs en série. Oui, bon, j'exagère peut-être un peu, mais le fait est que pour le jeune homme, se balader dans Dark Street, c'est aussi naturel que de voir la reine se balader dans le château... Vous voyez où je veux en venir, je suppose~

    Mais bon, s'il se promène là, ici et maintenant, il y a bien une raison, vous pensez pas ? Effectivement, et pour la comprendre, remontons le temps d'une demi-heure. Dans l'hôpital tenu par le respectable Mad Hatter (dites le contraire et Dewey vous en fera voir de toutes les couleurs), un patient avait réussi, on ne sait comment, à échapper à la vigilance du personnel -m'est avis qu'ils pionçaient ces fainéants-, et errait à Dark Street. Laisser un patient se promener en toute liberté ? Hors de question, surtout quand ce patient s'est enfui un couteau à la main. Vraiment, la sécurité dans ce genre d'hôpital, c'est plus ce que c'était... Enfin, la tâche de ramener la brebis égarée fut confiée à, je vous le donne en mile, Dewey, qui s'était empressé de se rendre dans les rues de Madland, plus précisément ce quartier peu recommandable qui respirait la pauvreté et l'insécurité. Et pourtant, il se sent bien dans ces ruelles malfamé, notre Mad Marsh Hare...


Tic~ Tac~

    Les minutes passent, et Dewey n'a toujours pas mis la main sur le fuyard. Mais est-ce qu'il le cherche vraiment ? Vu son attitude désinvolte, n'importe qui dirait que non. Mais c'est tout bonnement impossible, impossible qu'il n'obéisse pas à une demande du Mad Hater. Et puis, il a fini par tomber sur le malade, armé de son couteau, qui le menaçait de sa lame, les mains légèrement tremblantes. Et voilà qu'un des sourires du jeune homme se loge sur ses fines lèvres, un sourire des plus inquiétant, qui montre qu'il n'est pas sain d'esprit, un psychopathe en puissance, quand il s'y met. A se demander pourquoi il travaille pour le directeur de l'hôpital psychiatrique, au lieu d'être interné... Mais ça, c'est une question à laquelle il n'existe pas de réelle réponse, alors contentons nous de dire que Dewey n'est pas fou... Ou du moins pas totalement, il peut être relativement normal la plupart du temps.


Splaf~

    Oups, Dewey a dérapé... En voulant se défendre, il a retourné le couteau du malade contre lui, et la lame est venue se loger en plein dans son coeur, expulsant quelques gerbes de sang qui finirent sur le visage et le manteau du jeune homme, qui récupéra le couteau. Et merde, il avait fait une grosse boulette. Tant pis pour lui, le Mad Hatter ne lui en voudra peut-être pas, puisqu'au moins le malade ne risquait plus de nuire au voisinage... Mais mieux vaut éviter tout scandale, il s'arrangea pour que personne ne puisse deviner que le corps qui gisait là était un malade échappé de l'asile. Ce serait porter préjudice à son maître s'il laissait des preuves de sa maladresse. Il fit donc quelque pas en direction de l'hôpital, avant de tourner les talons, l'envie de se balader dans Dark Street étant trop tentante.


#POF#

    Et nous revoilà donc au temps du récit, le jeune homme vient de se laisser choir sur une caisse qui trainait par là et qui lui faisait office de chaise. Après quelques minutes, il remarqua que les passants le regardait étrangement. Bien sûr, il était le (Mad) Marsh Hare, il était habitué à ce genre de regard, mais là il y avait cette étincelle de peur inhabituelle, qu'il ne voyait dans leurs yeux que lorsqu'il décidait de leur faire vraiment peur. Puis, frappé par un éclair de génie, il compris. Il tenait toujours dans se main le couteau qu'il avait récupérer après s'être occupé du fuyard, et la lame était ensanglantée... Histoire de faire encore plus peur aux passants, il lécha la lame, mais ne put s'empêcher de grimacer. Le goût du sang était affreux, métallique, alors en ajoutant le goût de la lame...


"C'est dégueulasse..."

    Eh oui mon cher Dewey, quand on veut flanquer la trouille aux gens, on évite de se ridiculiser comme ça après~ Et il le sait pourtant, qu'il aime pas le goût du sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,
avatarHi darling, i'm Dream's Scent, nice to meet you. ♥
,


»Messages : 14

»How old are you : 24
»Where are you : Maybe in Dark Street...
»What's your job : Dream's Trader


MessageSujet: Re: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   Jeu 7 Juil - 23:30

- Oh James ! Je n'aime pas cet endroit !


Petite poupée articulée, au sourire noir et à la robe bonbon. Toi qui viens à moi si souvent, toi qui me ressemble tant, aurais-tu peur ?

Ploc, ploc, ploc...

Adossée à mon cou, je sentis Heaven frémir à la vue d'un homme aux allures les plus sombres et alangui sous une gouttière. C'était pourtant normal pour les rues de Dark Street...

Foule assoiffée d’allégresse, passant et courant avec désespoir, je vous hais… Mais j'apporterais tout de même, si vous en avez l'argent, les rêves dans lesquels vous pourrez jouir à jamais.
Paysage obscurcit par la corruption, clarté éblouissante venant de cet astre que nous appelons « soleil », hmm… Même ici elle accomplit son oeuvre... Pourtant, les bâtiments hauts, sombres et abimés en cachaient de nombreux rayons. A l’extérieur de Dark Street, une lumière éblouissante reignait. Quelques rayons de lumière pénétraient tout de même le lieu grâce à deux où trois brèches.

J’abaissai la tête avec lenteur afin d’apercevoir mon amie, et mon sourire fou s'élargi.


- Ma petite Heaven... Ne t'en fais dont pas !

Au milieu de la masse, j'avançai, cherchant avec espoir de nouvelles personnes à rendre heureuses. Ces incapables ne se demandaient rien, trop occupés à leurs dénigrements pour s’interroger sur la présence d’un bourgeois parmi les pauvres. Je suppose que c'était parce que j'y venais de temps à autre.

Mon regard sombre dos à la lumière, s’éteignait vers le brun.


- Lui !

M'indiqua Heaven.

Dès lors, je me tournai vers le jeune homme. Il faisait.... Peur. Il n'était pourtant pas bien grand et n'avait pas un look hors du commun non plus. Ce n'était pas ça. Rien de cela d'ailleurs. Non... Ce qui clochait, c'était son visage, voire son expression...

Puis arriva le moment inéluctable. Ou même... Cocasse ?

Le voir lécher un couteau ensanglanté aurait pu être effrayant... S'il n'avait pas fait cette tête par la suite. Je ne pus m'empêcher d'émettre un rire tout de même étouffé, puis ajoutai :


- Bonjour Monsieur ! Que me vaut cette grimace ? Envie d'un extra pour faire passer cela peut-être ? Oh ! Mais j'en oublie les politesses ! Je me nomme Dream's Scent, pour vous servir ! Hum... Ne vous aurez-je pas déjà vu quelque part ? Votre visage me semble presque familier ?

Oui... Je le savais... Je ne manquais pas de toupet. Et même quelqu'un qui avait autant une tête de psychopathe que lui ne me ferait pas peur.


-Ne serait-il pas le serviteur du Mad Hatter ?

Me rappela ma gentille poupée, puis j'ajoutai avec le même entrain :


- Mais oui ! Bien évidemment ! Vous êtes au service de notre cher Mad Hatter, n'est-ce pas ? Oh cela doit être bien difficile parfois ! N'aurez-vous pas besoin de vivre... Comme dans un rêve ? Oho !! Je sens que cela vous intéresse n'est-ce pas ?

En fait, il n'avait absolument pas l'air intéressé, mais autant essayer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,,
avatarHi darling, i'm Mad Marsh Hare, nice to meet you. ♥
,,


»Messages : 113

»How old are you : 20 longues années à trouver de quoi m'amuser~
»Where are you : Là où je dois être... Ou pas
»What's your job : Serviteur du cher Mad Hatter


Heart Card
»Your Quote: A faultless love does not exist, there's no perfect feeling in this life
»Your Mood: Come and you'll know~ But don't complain if I'm in a bad mood, huhu~

MessageSujet: Re: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   Ven 8 Juil - 20:40

    Un homme s'approche sans crainte de notre brun, qui fixe sa lame sans se défaire de sa grimace. Non vraiment, il pourrait éviter ce genre d'expression, ça le rendrait presque abordable, la preuve étant qu'en plus de s'approcher de lui, l'homme lui adressa la parole. Dewey posa ses yeux d'ambre, presque rouges, sur l'inconnu, l'air blasé de celui qu'on vient de sortir de ses pensées. Et qui y retourne aussitôt, pour cogiter un peu sur la santé mentale de celui qui ose lui parler. Parce que c'est assez rare que ça arrive, surtout quand il a un couteau à la main. Alors cet homme a sûrement un problème, ce qui mena Dewey à une hypothèse. L'inconnu était fou, bon à interner, et ce serait peut-être une bonne idée de l'emmener à l'hôpital, histoire de se racheter pour le patient qu'il avait tué...

    Le Mad Marsh Hare se met à observer l'inconnu de haut en bas, sceptique. Non, ça ne peut pas être un fou, pas à en juger ses vêtements. Ou plutôt s'il l'est, le jeune homme sais qu'il ne peut rien faire. L'homme qui se dresse face à lui est soit bourgeois, soit noble, et il n'est pas fou, Dewey, il ne s'oppose pas à ces gens, du moins pas directement. Mais s'il est pas fou, qu'est-ce qu'un bourgeois peut bien faire ici ? En plus, avec ses yeux rouges et ses cheveux blancs, il ne passe pas inaperçu, il n'a donc pas peur de s'aventurer dans les rues dangereuses de Dark Street ? Bon, il faut peut-être que Dewey réagisse enfin à ce qu'il lui a dit. Ce n'est peut-être pas une lumière, mais s'il reste à fixé l'homme, l'air à moitié blasé à moitié surpris, on va finir par le prendre pour un débile...

    M
    ais qu'est-ce qu'il parlait, cet homme... A peine Dewey eut le temps d'assimiler sa première tirade qu'il se remettait déjà à parler... Bon dans l'ordre... L'hmme lui avait parlé d'extra, quel genre d'extra ? Il avait une choppe de bière ou un flacon de rhum sur lui ? Non, sûrement pas, l'homme était plus étrange que ça, ils ne doivent pas penser au même genre d'extra... Puis, un nom, enfin est-ce que s'en est vraiment un ? Dream's Scent, c'est loin d'être banal, ça ressemble plus à un pseudonyme... Et enfin, le est-ce que je vous aurai pas déjà vu quelque part, populaire phrase d'accroche lorsque l'on drague. Ahah, laissez-moi rire, ce n'est pas le cas, et il vaut mieux. Dewey joue avec les gens, hors de question qu'il se laisse draguer... Et enfin, la révélation. Ce type, Dream, il le connait...


"Exact, je sert le Mad Hatter... Dan, le Marsh Hare..."

    Pourquoi il dit son nom si facilement ? Parce qu'il est face à un bourgeois, et qu'il ne va pas chercher à s'attirer l'animosité d'une personne de son rang, il n'est pas fou... Il se laisse ensuite glisser de la caisse sur laquelle il est assis, lentement, plantant ses yeux dans ceux de Dream, puis il fit un sourire de façade, un sourire faux qui se voit à des kilomètre à la rond, et qui change radicalement de l'expression de poisson frit désenchantée qu'il arborait juste avant.


"Je sais pas de quel rêve vous parler, mais je suis pas de ce genre, désolé~"

#CLING#

    Le Mad Marsh Hare vient de balancer son couteau, sans faire attention aux passant, l'envoyant valdinguer à un autre coin de la ruelle. Pourquoi ? Parce qu'il n'en a plus rien à faire de son couteau, pour l'instant c'est Dream qui retient son attention, Dream qui l'intrigue, Dream dont il veut tester les limites pour voir jusqu'aoù il peut le faire chier. C'est d'ailleurs pour ça que tel un requin, il lui tourne autour, sans quitter son sourire de façade, sauf que cette fois, il est bien moins faux, mais en parallèle, plus inquiétant.


"Mais dites, Messire Dream, qu'est-ce que vous foutez à Dark Street fringué comme ça ?"

    Ouais, la politesse, c'est pas ce qui étouffe Dewey, et là qu'il n'y a ni son maître ni témoin, au diable la bienséance...


Dernière édition par Mad Marsh Hare le Dim 10 Juil - 16:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,
avatarHi darling, i'm Dream's Scent, nice to meet you. ♥
,


»Messages : 14

»How old are you : 24
»Where are you : Maybe in Dark Street...
»What's your job : Dream's Trader


MessageSujet: Re: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   Ven 8 Juil - 22:21

Heaven tira deux fois une mèche de mes cheveux et s'écria :

- Oh James ! Allons-nous en ! Ce... Ce "Dan" me fait peur !

Je tournai alors la tête légèrement sur le côté, ce qui brisa cette espèce de "combat du regard" qui s'était engagé avec le Mash Hare.

- Ne t'en fais pas petite fille, James est là.

Chuchotais-je d'un ton du plus rassurant qu'il m'était possible de faire. Disons que je n'avais pas vraiment un visage rassurant... Déjà plus que ce Marsh Hare, mais visiblement pas assez pour l'apaiser.

Soit, je me concentrai plutôt sur le contraste des mots de l'espèce de psychopathe qui me tournait autour. Je trouvais franchement étrange sa façon de parler. D'un côté il m'appelait "Messires", et d'un autre il parlait familièrement. Bah ! De toute façon, ce n'est pas vraiment ce genre de détails qui me blesseront ! La seule chose que je n'aimais pas, c'était sa façon de marcher autour de moi comme un prédateur autour de sa proie. Et s'il y en avait une ici, ce n'était certainement pas moi.

Un second rire, plus ouvert cette fois, s'échappa d'entre mes lèvres, et mon sourire s'agrandit aussitôt, comme pour répondre à celui du Marsh Hare.

- James... Cet homme semble dangereux ! Regardes la façon dont il a lancé ce couteau !

S'exclama Heaven. Mais je ne fis aucune attention à ses propos cette fois-ci. Je ne su pourquoi, mais elle me semblait parfois plus présente qu'à d'autres moments. Pour ne pas sembler trop lent, je répondis à mon interlocuteur :

- Danny ! Oh mon cher Danny. Ce que je fais ici ? Mais je travaille voyons !

Brusquement, mon sourire s'éteignit, et je ne bougeai plus d'un cil. Le fait qu'il tourne autour de moi m'insupportait. Je n'aimais vraiment pas ce genre de comportement à mon égard, mais je tachai de rester calme... Rester calme ? Est ai-je entrain de redescendre ?

Une des grandes qualitées de l'opium comme de plusieurs drogues, est d'être constamment calme et de bonne humeur.
Je sortis une pipe rouge de mon long manteau, ainsi qu'un petit paquet d'allumettes.

Chlashhh...

Une bouffée pénétra longuement mes pauvres poumons.

Voilà. C'est mieux.


- Reprenons Danny.

Je stoppai l'homme en l'entourant de mon bras droit. Il devait faire une bonne dizaine de centimètres de moins que moi, ce qui me facilita la tâche.

- Es-tu sûr que tu n'en veux pas ?

Ce surnom était plutôt amusant, d'après moi. Mais je me doutais que l'homme en question n'allait pas vraiment apprécier. Du moins c'est ce que je pensais. Il n'avait pas une tête à déconner, ce type. Mais bon ! Peut-être allait-il se prendre à mon jeu !

- Han... James... Après celui-ci on s'en va !

Insista Heaven.

- Oui oui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
,,
avatarHi darling, i'm Mad Marsh Hare, nice to meet you. ♥
,,


»Messages : 113

»How old are you : 20 longues années à trouver de quoi m'amuser~
»Where are you : Là où je dois être... Ou pas
»What's your job : Serviteur du cher Mad Hatter


Heart Card
»Your Quote: A faultless love does not exist, there's no perfect feeling in this life
»Your Mood: Come and you'll know~ But don't complain if I'm in a bad mood, huhu~

MessageSujet: Re: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   Dim 10 Juil - 16:39

    Et il continue son petit manège, tournant autour de Dream sans le quitter des yeux. Il peut le voir murmurer, entendre un chuchotis sans pour autant distinguer aucun mot. Qu'importe, il n'allait pas s'arrêter sur des détails, cet homme avait l'air intéressant pour un bourgeois, il allait peut-être pouvoir s'amuser sans s'attirer d'ennuis, s'il se débrouillait bien. Mais au fond de lui, il garde à l'esprit que Dream n'est pas tout à fait sain d'esprit, mais après ? Lui-même ne l'est pas, et il est plus dangereux que le bourgeois, donc s'il n'est pas interné, pour Dream le serait ?

    Et voilà qu'il rigole. Dewey ralenti, sans pour autant s'arrêter de tourner. Qu'est-ce qui lui donnait envie de rire ? Il n'avait pas peur de lui, de son sourire, non pas carnassier, mais un sourire de "prédateur" ? Non, vraiment, il était intéressant, s'il n'avait pas envie de fuir. Dream, qui à priori travail. Vraiment ? Un bourgeois, qui travaille dans Dark Street ? Intéressant, notre cher Mad Marsh Hare a vraiment envie d'en comprendre un peu plus sur lui, ou plutôt de voir comment il allait le distraire. N'oublions pas que Dewey est égoïste, qu'il pense avant tout à lui...

    Tient, plus de sourire, est-ce qu'il commençait enfin à comprendre face à quel genre de personne il se trouvait ? Peut-être pas, il se met plutôt à fumer... Non, il n'a toujours pas compris quel genre de personne était Dewey, sinon il ne passerait pas son bras autour de ses épaules, l'empêchant de bouger. Et le jeune homme remarqua enfin que Dream était vraiment plus grand que lui. Et surtout, il réagit enfin, Dream l'appelait "Danny", il n'était vraiment pas sain d'esprit... S'il avait été roturier, à l'instant il n'aurait plus eu de manche. Et oui, ça fait plus peur de voir que vous avez failli perdre votre bras que de le perdre pour de bon... Mais là, non, c'était un bourgeois, mieux valait éviter de trop s'y frotter...


#POF#

    Dewey avait remonté son bras derrière le dos de Dream pour poser sa main sur son épaule. Tant qu'à être familier, autant le jour jusqu'au bout... Et voilà maintenant qu'il sourit de plus belle, parce qu'il a enfin compris de quoi parle Dream depuis tout à l'heure, de quel genre de rêve il parle. Et comme il l'a déjà dit, il ne commence pas ce genre de produit, heureusement pour la populace de Madland d'ailleurs...


"Sûr de chez sûr, Messire~ Un peu d'alcool je dis pas non, mais ça je consomme pas~"

    Et parce qu'il n'aime pas plus que ça le contact physique avec les gens, et qu'il le limite quand il joue avec ses "proies", il attrape la main de Dream pour le détacher de son épaule, avant de le lâcher. Vraiment, comment les gens peuvent à ce point chercher le contact physique et les marques d'affection ? Alors qu'ils sont pourris jusqu'à la moelle et n'aide pas ceux qui les entoure quand ils en ont vraiment besoin ? C'est comme ce Dreams, il vend sa marchandise, notamment aux plus démunis, mais comment ils font pour vivre une fois qu'ils ont dépensé leur maigre ressources pour un peu de rêve ? Voilà que le Mad Marsh Hare ressasse ses souvenirs, et qu'un voile sombre obscurcit ses yeux. Et d'une voix absente, très faible et sombre, sans réellement regarder Dream, il dit...


"T'as jamais aucun regret à revendre aux plus pauvres, sachant qu'ils ne pourront surement plus manger après avoir acheter ta marchandise... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hi darling, i'm Contenu sponsorisé, nice to meet you. ♥



MessageSujet: Re: Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tic~ Tac~ Ton temps s'est arrêté~ [PV Dream's Scent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome in Madland :: Madland's Country :: Dark Street-
Protected by Copyscape Online Plagiarism Detector 


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit